La fête des âmes.

Comment maitriser une lumière difficile et obtenir une superbe photo.

L'occasion est arrivé pendant la fête des Âmes dans l'ile de San Michele.

La-fête-des-âmes.

C'est tout d'abord une question de lumière. Sans lumière il n'y a pas de photo. Dans ce cas-ci en particulier je devais faire attention à la scène qui se passait en bas, et qui était à l'intérieur d'une église, et aux rayons qui arrivaient de haut. Bien évidemment j'ai du surexposer les rayons pour avoir du détail dans l'église. Avec Leica M 240, 28mm Elmarit f 2,8, 1/45s f6,8 iso 400.

Une cour privée à Castello.

J'étais en plein milieu d'un Photo Tour dans l'un des quartiers les plus populaires de Venise, Castello, et voilà.

Cour-privée-à-Castello

Heureusement, je parle le Vénitien aussi. J'étais en plein milieu d'un Photo Tour avec une jolie couple dans l'un des quartiers les plus populaires de Venise, Castello, et de loin j'ai vue cet bateau dans une cour privée. On s'approche et je commence a parler (en Vénitien, bien évidemment) avec le monsieur qui était l'auteur de cet œuvre. Il était tout fier que on voulait prendre des photos de son vaporetto. Photo prise avec Leica M 240, 28mm Elmarit 2,8, 1/15s f11, 200 iso.